agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Le comité départemental ratifie la nomination de Jean-Jacques Giannesini au poste de secrétaire départemental

Ce jeudi 3 décembre 2009, les 600 membres du comité départemental de l’UMP Paris se sont réunis dans un grand hôtel parisien, sous la présidence de Philippe Goujon, en présence de Xavier Bertrand, Secrétaire Général de l’UMP et de Chantal Jouanno, Sécrétaire d’Etat à l’Ecologie et tête de liste de l’UMP à Paris pour les élections régionales.


Paris, 3 décembre 2009 . Philippe Goujon, Député-maire du XVe, Président de la Fédération UMP de Paris, tire les principaux enseignements du Comité départemental qui vient de se réunir et qui a ratifié à une quasi-unanimité la nomination de Jean-Jacques Giannesini au poste de Secrétaire départemental.


Paris, 3 décembre 2009 . Jean-Jacques Giannesini, secrétaire départemental de l’UMP à Paris, résume le plan d’action qu’il vient de présenter au comité départemental.

voir le reportage photo complet de la soirée

Philippe Goujon a lancé la soirée en rappelant les grands chantiers qui attendent notre Fédération et sa confiance en notre nouveau Secrétaire départemental, Jean-Jacques Giannesini. Xavier Bertrand est intervenu, instituant un débat franc et direct avec la salle, concluant : "aux régionales, si c’est la victoire à Paris, ce sera la victoire en Ile-de-France et ces élections seront gagnées au plan national !"

Dans une intervention très politique, avec un style direct et très apprécié, Chantal Jouanno a littéralement conquis le comité départemental... A la fin de son intervention, elle a été longuement ovationnée par la salle debout.

Enfin Jean-Jacques Giannesini a présenté en détail son plan d’action et ses ambitions pour la première Fédération UMP de France. "Je ne vous demande pas de choisir un homme, mais de ratifier un plan d’action exigeant et ambitieux", a-t-il conclu, sous les applaudissements et les acclamations.

Personne ne demandant un vote à bulletin secret, la ratification a été prononcée à mains levées, avec 498 "OUI" et 3 "NON"... une première dans l’histoire de l’UMP à Paris.

Une belle soirée, placée sous le signe de l’unité, de l’amitié et de la mobilisation.

PDF - 1.5 Mo
Nouvelle organisation de la Fédération de Paris