agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Hommage à Philippe Seguin

Philippe Goujon, président de la fédération UMP de Paris, Jean-Jacques Giannesini, Secrétaire départemental, et Jean-Fançois Lamour, président du groupe UMPPA au Conseil de Paris et l’ensemble des élus UMP de Paris ont appris avec une profonde tristesse et une grande émotion la disparition de Philippe Séguin.

Ils rendent hommage à l’homme d’Etat d’envergure et au gaulliste intransigeant qu’était Philippe Seguin. Il a conduit les destinées du groupe RPR à l’Hôtel de Ville de 2001 à 2002 dans des conditions difficiles, avec la passion, et le sens de l’intérêt général, qui le caractérisait.
C’est un fils de la République qui disparaît.

Pupille de la nation, enfant d’un héros de la France libre, Philippe Séguin a consacré toute sa vie a un idéal : celui de la République. Ce grand serviteur de l’Etat alliait exigence et passion.

Très exigeant vis-à-vis de lui-même, il l’était également dans l’action au service de la France et des Français. Il avait une conception de l’engagement politique qui se conjuguait avec indépendance et désintéressement.

Il était, avant tout, un esprit libre de la République. Il a toujours agi en se référant à des valeurs, celles de la République, à des convictions, celles du gaullisme, à des principes, ceux liés à l’intérêt général.

Dans toutes ses fonctions, Député des Vosges, Ministre, Président de l’Assemblée Nationale, Président du Rassemblement Pour la République, élu de Paris, Premier Président de la cour des comptes, il a honoré la République.