agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Disparition de Robert Pandraud

Philippe Goujon, député-maire du 15e arrondissement et président de la Fédération UMP de Paris, Jean-Jacques GIANNESINI, Secrétaire Départemental de la Fédération et Jean-François Lamour, président du groupe UMPPA au Conseil de Paris, font part de leur tristesse à l’annonce du décès ce jour de Robert Pandraud, ancien ministre de la Sécurité publique.

Ils saluent la mémoire de ce grand serviteur de l’Etat, dont la carrière de haut fonctionnaire puis d’homme politique a jalonné l’histoire de la Ve République.

Ils conserveront le souvenir d’une figure incontournable du RPR, dotée d’une énergie incommensurable, d’un caractère fort et d’une expérience de la vie publique infiniment précieuse.

Fils d’instituteur, étudiant boursier, énarque, haut fonctionnaire puis homme d’Etat, Robert Pandraud illustrait avec noblesse et panache les valeurs du gaullisme, au premier rang desquelles le travail et le mérite.