agrandir le texte retrecir le texte imprimer article envoyer à un ami

Communiqué de Philippe GOUJON, président de la Fédération de Paris des Républicains

En demandant à l’Etat de réquisitionner à Paris des immeubles vides et en multipliant les centres d’hébergement pour migrants, Anne Hidalgo crée un appel d’air migratoire sans précédent. La maire de Paris, avec la complicité de l’Etat, est en train de transformer Paris en un nouveau Sangatte puissance dix !

Communiqué de Philippe GOUJON, président de la Fédération de Paris des Républicains

En demandant à l’Etat de réquisitionner à Paris des immeubles vides et en multipliant les centres d’hébergement pour migrants, Anne Hidalgo crée un appel d’air migratoire sans précédent. La maire de Paris, avec la complicité de l’Etat, est en train de transformer Paris en un nouveau Sangatte puissance dix !

Les Républicains de Paris dénoncent cet abandon de toute maîtrise de l’immigration menée avec l’accord d’un gouvernement aux abois. Expulser les migrants des campements, les reloger dans des centres désormais saturés (comme dans l’immeuble de la rue du Bessin dans le 15e arrondissement), pour voir aussitôt déferler une nouvelle vague de migrants dans les campements tout juste évacués ressemble à la politique du sapeur Camember qui creusait des trous pour en reboucher d’autres.

Où est passée la Préfecture de Police dont le rôle est pourtant d’évacuer les campements insalubres et illégaux et d’expulser les clandestins sans délai ?

Avec la politique irresponsable de l’Etat et de la maire de Paris, la capitale de la France est en train de devenir, sur le plan migratoire, une gigantesque zone de non-droit.

C’est faire preuve d’une humanité en trompe l’œil que d’ accueillir sans limite des vagues migratoires alors que l’on a pas de logements et d’emplois à leur offrir, ou d’aide sociale à leur attribuer. Cet aveuglement et cette naïveté dangereuse doivent cesser au plus vite.